Édito
Coaching Iich 1

Comment le coaching d’entreprise nous a aidé à y voir plus clair

Après six ans d’existence, Fantassin a entamé une nouvelle étape dans sa vie d’entreprise. Entre perspectives de croissance, développement de l’équipe et consolidation d’un positionnement marqué, on a profité de l’élan pour se livrer à un coaching d’entreprise. Mais pas n’importe lequel : un coaching humaniste. 

Pour être honnête, on n’était à l’origine pas franchement convaincus de l’utilité du coaching d’entreprise en soi, et il a fallu un ensemble de circonstances pour franchir le cap. D’abord, la volonté d’avoir un regard extérieur pour gérer la croissance de l’entreprise, et disposer de nouvelles grilles d’analyse pour organiser le travail avec une équipe élargie, mieux définir nos objectifs et nos ambitions, et poser les bons mots sur notre positionnement et notre stratégie. Et surtout, il a fallu beaucoup de confiance pour nous convaincre de nous livrer suffisamment pour que le travail de coaching soit constructif. 

Cette confiance, c’est celle qui nous unit à l’Institut International de Coaching Humaniste (IICH), avec lequel on a noué des liens humains et professionnels solides au cours des années. Avec qui le dialogue est fluide, et les convergences nombreuses, notamment en termes de valeurs humaines.

Ca tombe bien, la spécificité de leur coaching, c’est d’y insuffler la notion d’humanisme, et donc de baser le travail sur les valeurs et les talents des personnes. 

Valeurs et talents : l’humain au coeur de l’entreprise 

Pour saisir le sens donné aux mots “valeur” et “talent”, toute l’équipe a passé l’HOVTA. Ce qui se cache derrière ces cinq lettres, c’est le Human Oriented Values and Talents Assessment, soit un outil destiné aux entreprises, coachs et recruteurs pour mieux cerner les valeurs individuelles et collectives de leurs équipes, leurs clients ou leurs candidats, et les talents qu’ils peuvent mobiliser dans leur travail et leurs relations inter-personnelles.

Et si on a pu avoir quelques éléments de surprise sur les résultats individuels (qui reflètent l’opinion que la personne a d’elle-même, croisée avec le regard de son entourage, famille, collègues, amis, clients…), leur assemblage donne un résultat collectif à l’image de ce que Fantassin cherche à bâtir en tant qu’entreprise : une structure guidée par la croissance intérieure, la liberté et la bienveillance, structurée par des valeurs universalisables. 

Hovta Fts

Au sein de l’équipe prédominent l’ouverture au changement et la capacité au dépassement de soi. Et de nombreux talents qui se mobilisent au service de la satisfaction des motivations collectives.

Bref, le sens du collectif est fondamental chez Fantassin. Et même si le tableau peut sembler flatteur, on garantit qu’on n’a pas trafiqué les résultats. 

« C’est rassurant pour tout le monde qu’un outil extérieur confirme que toute l’équipe est alignée sur le plan des valeurs ! »

Thomas G.

Mais du coup, à part pour l’egotrip, ça sert à quoi de préciser ses valeurs ? La réponse est simple : à savoir sur quoi s’appuyer pour que tout le monde aille dans la même direction. Et à construire une feuille de route qui reflète l’identité de l’entreprise, avec des objectifs collectifs alignés avec les préoccupations individuelles. 

Affiner son identité pour construire sa stratégie d’entreprise

Comme le disait le sage, pour trouver sa voie il faut commencer par se connaître soi-même.

« L’humain est au coeur de cette formation d’équipe. Pour moi qui venait d’arriver, c’était un bon moyen de comprendre et d’apprendre à connaître chaque membre de l’équipe Fantassin, et ainsi de trouver ma place dans cette escouade »
Thomas R.

A partir des valeurs et des talents qui sont ressortis de l’HOVTA, et du travail collectif qui a suivi, on a repensé et enrichi notre manière d’envisager Fantassin. Une identité d’entreprise qui sert de socle commun. Une base qui donne le ton, qui motive et qui stimule. Naturellement, on a envie de la partager avec vous. 

La culture FTS : 

Pour bien travailler, le mieux, c’est encore de vivre ensemble une expérience collective qui relie les personnes. De jouer sur les affinités pour profiter des complémentarités. 

Donc, le premier impératif, c’est de partager plus que du travail. Pas pour que le travail vienne envahir la vie personnelle, mais plutôt pour que la force des personnalités vienne enrichir le travail. 

Le fonctionnement interne de Fantassin s’appuie sur des rituels, des références, des éléments divers mis en commun. On recrute plus que des compétences : on s’appuie sur des humains qu’on a envie de valoriser. 

C’est découvrir l’autre en lui laissant la parole dans un Talk interne, sur son travail, ses passions, ses projets…

C’est se retrouver autour d’un bon resto le vendredi. C’est mettre en commun nos découvertes culturelles et notre veille professionnelle.

C’est alimenter le dialogue, et favoriser l’ouverture d’esprit.

La raison d’être FTS : 

Valoriser ce qui est important pour nos clients, visuellement et sur le web. 

Ce qui implique de comprendre leur activité, leur identité, leurs motivations, leurs besoins. De les retranscrire avec respect, de les structurer et les mettre en valeur pour leur permettre de remplir leurs objectifs, et transmettre une image dont ils sont fiers. 

Les valeurs FTS : 

Singularité 

Lutter contre le conformisme, remettre en question et sortir le web de ses logiques pré-fabriquées. Aller plus loin que la face visible des choses. 

L’indépendance nous offre la liberté : celle de travailler en autonomie, de choisir notre organisation, de renforcer nos capacités d’adaptation et d’avoir la flexibilité nécessaire pour répondre aux variations de flux inhérents à nos métiers. Mais aussi celle de pouvoir choisir nos clients, et de travailler avec des projets que nous avons envie de mettre en valeur. 

Nous ne dépendons ni d’une autre entreprise, ni d’une banque, ni d’un client unique ou d’une solution technique (même si notre positionnement professionnel est centré sur WordPress et Gutenberg). 

Nous ne dépendons que de nous-même et de la qualité de notre travail, ce qui est une bonne raison pour développer un cadre de travail taillé sur-mesure pour notre équipe et les personnalités qui la composent.

Quand on accorde de l’importance à l’aspect humain, on libère le dialogue. Quand le dialogue s’installe, la bienveillance peut s’exprimer. Et là où il y a de la bienveillance, il y a aussi de la confiance. Quand la confiance domine, les qualités peuvent s’épanouir, et les résultats fleurir.

Inventivité

Nous croyons fermement que les ambitions de nos clients méritent mieux que des solutions standards. Nous refusons de nous contenter de la facilité et prenons le temps de façonner des réponses sur-mesure, précisément conçues en fonction de toutes les nuances, toutes les facettes de leurs besoins.

Nous sommes des artisans : notre production prend nécessairement plus de temps, mais nous construisons pour durer, avec des finitions soignées et un sens du détail significatif, pour insuffler un supplément d’âme à nos réalisations.

Cette exigence est le fruit de notre curiosité, de notre apprentissage continu de nouvelles technologies, de notre implication quotidienne pour optimiser notre travail, nos procédés, et enrichir nos compétences. Cette volonté se nourrit de la stimulation collective, et de l’ouverture d’esprit nécessaire pour remettre constamment les choses en question. Du temps passé à tester, à expérimenter, à rechercher, et à apprendre, encore apprendre. 

Les temps d’échange en interne sont d’une immense importance, via des Talks internes pour valoriser les expériences, les connaissances, les centres d’intérêts ou les projets de membres de l’équipe, via des Coding Dojos ou des exercices internes pour mettre à l’épreuve nos compétences sur des thématiques précises.

C’est cette démarche qui nous permet d’être inventifs, et de concevoir des solutions originales à des problématiques complexes. De décomposer la spécificité des besoins et des demandes pour délivrer un rendu unique, où rien n’est oublié, où tout est optimisé (selon l’état de l’art à la livraison, et sera continuellement amélioré par de la maintenance évolutive). 

Coaching Iich 3

Bienveillance

Nous sommes convaincus que la qualité du travail dépend de la qualité des échanges entre les personnes. Et que la bienveillance est indispensable pour que le dialogue soit suffisamment libre pour être constructif. 

La bienveillance s’exprime aussi bien en interne qu’avec nos clients et partenaires. Nous tenons à construire un cadre sécurisant pour tous nos interlocuteurs, grâce à des relations humaines sincères et une oreille attentive. 

Nous faisons en sorte que les membres de notre équipe puissent être spontanés et fidèles à eux-même, pour construire une équipe qui tire le meilleur parti du potentiel de chacun, dans l’optique d’une progression individuelle et collective. 

Pour nos clients, nous donnons de notre temps pour mieux les comprendre, et pour rendre accessible nos métiers et notre expertise, les solutions qu’on propose, celles qu’on écarte, les choix faits durant le projet, le comment, le pourquoi. La pédagogie est la clé de notre relation, et nous formulons toujours notre discours de manière intelligible et nos engagements de manière transparente (y compris quand on rencontre un imprévu dans la gestion des délais). 

L’écoute est notre valeur principale et la matérialisation de notre implication pour l’ensemble de nos interlocuteurs : elle est une preuve de considération et de respect, qui ensemble libèrent la parole. La richesse du dialogue permet une meilleure compréhension des besoins et des attentes, et donc améliore nos conseils, nos propositions et nos travaux. Pour mieux accompagner nos clients, nos partenaires et notre équipe vers la réalisation de leurs objectifs. 

Responsabilité

De la même manière que nous tenons à notre indépendance, nous faisons en sorte que nos clients ne dépendent pas de nous et nos prestations.

Cela passe par nos choix de solutions techniques, qui favorisent l’autonomie dans la gestion des contenus web, et qui sont suffisamment répandues et documentées pour être facilement reprises par un autre professionnel. 

Nous mêmes entrepreneurs, nous sommes conscients de l’investissement de nos clients, de leurs espoirs et de leurs attentes, et de leur volonté d’avoir une visibilité sur la durée, doublée d’une exigence de qualité et d’une relation de confiance.

Notre responsabilité passe aussi par le soin apporté à des éléments pas forcément visibles, mais qui participent à rendre le web plus accessible, plus lisible et surtout plus durable. 

Et pour pouvoir le faire, nous avons à coeur de ne pas nous laisser enfermer dans des habitudes et des zones de confort : nous apprenons en permanence pour alimenter notre inventivité et toujours proposer la solution la plus adaptée aux besoins de nos clients. 

Nous participons à l’écosystème professionnel local, contribuons à l’amélioration de projets open-source, organisons et animons des conférences. 

Nous intervenons dans plusieurs écoles pour transmettre des compétences solides, pour former des professionnels exigeants dans leurs pratiques autant que dans leur état d’esprit, et la prise en compte de leur responsabilité professionnelle. 

Construire avec cohérence et congruence

On est d’accord, ça fait beaucoup de mots. Et ça peut ressembler au genre de discours qu’on se répète pour s’auto-persuader qu’on est en train de bien faire. Ou pour trouver de quoi alimenter nos profils LinkedIn pendant quelques mois.

Pourtant, toutes ces lignes vont au-delà de la déclaration d’intention : c’est notre ADN d’entreprise. Ce qu’on partage ensemble. Et comme la vie d’une entreprise est faite d’irrégularités, de vagues tumultueuses qui viennent perturber le travail, il peut arriver que certains éléments soient laissés de côté, à cause de la nécessité, à cause des difficultés, à cause des impératifs, ou tout ce qu’on voudra.

Ce n’est pas incompatible avec le fait que l’ensemble est sincère, et le formuler, le partager, nous permet de nous rappeler notre ambition, et nous recentrer sur nos fondamentaux. De mobiliser tout le monde dans les moments où le besoin de solidarité se fait ressentir. 

« Le coaching m’a permis de me rendre compte de la manière dont l’équipe vit le projet Fantassin.
Au delà du plaisir que cela peut procurer d’observer autant d’adhésion, cet exercice m’a aussi permis d’identifier les « pain points » de notre travail de management, et a été un levier fort pour assumer davantage mon rôle de dirigeant, notamment en partageant mes réflexions et expériences sur un site dédié
»
Joffrey

On aurait tort de sous-estimer le potentiel structurant de ce genre de démarche, et la suite du coaching de l’IICH nous l’a amplement démontré. Cet ADN d’entreprise a par la suite servi de base à un travail en profondeur sur nos manières d’échanger en interne, nos modes de communication, nos processus de travail, mais aussi sur notre argumentaire commercial, notre positionnement stratégique sur le marché, notre manière d’approcher et d’échanger avec nos clients, la définition de nos cibles prioritaires, et de toutes les manières de trouver l’équilibre entre la viabilité économique et la singularité de notre approche. 

On n’ira pas plus loin dans le détail, parce qu’on n’a pas envie non plus de vous livrer tous nos secrets de fabrication, donc on va terminer sur une conclusion universelle : parfois, c’est utile de prendre le temps de l’introspection. D’un examen rigoureux de ses valeurs, d’une mise à plat de ses motivations, pour envisager son avenir avec la cohérence nécessaire pour avancer sainement. 

Et bien souvent, le meilleur gage de lucidité, c’est un regard extérieur.

Apprendre sur soi, c’est s’autoriser à apprendre de l’autre. Une introspection réussie, c’est une équipe qui ressort grandie.

Florian

Un gros big up à tous les membres de l’équipe qui ont participé avec la transparence et l’honnêteté nécessaires pour obtenir des résultats, et tous nos remerciements à nos coachs Bertrand et Marie pour leur accompagnement !

Coaching Iich 2