Planification de projet web pour Fantassin

Commençons avec une citation simple d’Anatole France : « ne pas planifier, c’est programmer l’échec ». Sans vouloir jouer la carte de l’argument d’autorité, il avait perçu il y a plus d’un siècle un élément décisif dans la vie des entreprises d’aujourd’hui. Et le monde du design a beau avoir la réputation d’être un monde d’artistes (à tort), on n’échappe pas à la règle : avant d’agir, on réfléchit.

La stratégie est bien sûr un terme très vaste qui peut englober des thématiques marketing, commerciales, opérationnelles, etc.

Chez Fantassin, nous nous concentrons sur la manière dont la stratégie digitale se met au service de l’ensemble de votre marque/société, tant d’un point de vue business qu’humain.

Se préparer pour bien planifier

On se doute que ce teasing de folie vous intrigue, alors voici quelques exemples :

Bien sûr, avant de lancer une réflexion stratégique, on aime avoir des données à disposition, des chiffres ou des retours d’expérience.
Pour cela, on peut faire appel aux observations de vos collaborateurs, aux statistiques financières, ou à différents types d’audits (audit de site web, audit de marque, etc.).

Parce qu’elle est transversale et implicative, la méthode design thinking peut contribuer à faire émerger des solutions innovantes en terme de stratégie. Par le biais d’ateliers de co-conception, on peut travailler sur les différentes thématiques listées plus haut grâce à la puissance transcendantale de l’intelligence collective.

S’organiser pour concrétiser le projet

Le résultat de toutes ces réflexions est en général matérialisé par un mémoire stratégique, auquel peut se greffer une charte éditoriale. Ce qui nous amène au point suivant : la planification ! Parce qu’une fois le plan de bataille en place, il est temps de l’appliquer.

Pour ça, on définit un planning de déploiement des différents supports à développer (d’abord l’identité de marque, puis le site et les réseaux sociaux, puis les articles de blog…). On peut aussi mettre en place un planning de publication, essentiel lorsque les projets appellent une réelle stratégie de contenus. Enfin, on identifie les éléments à fournir par chaque participant du projet. Oui oui, le client travaille lui aussi !

L’idée est bien sûr de définir un calendrier réaliste, en accord avec les moyens humains et financiers mis en œuvre sur le projet. Pour cela, faites confiance à notre franchise. Si on peut faire les choses vous le saurez. Et si ça coince, vous le saurez également !


découpage technique ou graphique, backlogs et versioning de projet : nos clients valident !