Fantassin pattern
Édito

Quel est le juste prix d’un site internet ?

Pour celui qui paye, c’est toujours trop cher. Certes. Mais on voit bien que les fourchettes de prix des sites web provoquent des questions chez beaucoup de nos interlocuteurs : comme quand on va chez le garagiste, chaque fois qu’on est face à un métier technique dont on ne connaît pas les ressorts, on préfère trop douter que trop payer. De notre côté, on préfère vous expliquer ce qui justifie le prix d’un site web !

Le scénario est assez commun : vous avez besoin d’un site internet, vous lancez un appel d’offre, vous recevez des devis, et vous vous retrouvez avec des estimations qui vont du simple au double, voire au triple. Et à première vue, ça peut être difficile de comprendre pourquoi.

On va vous la faire courte : vous n’aurez pas le même site à la fin ! Et plus vous sortez des solutions standards pour vous orienter vers le sur-mesure, plus ce sera cher.

La vraie question est donc de savoir quelle offre justifie l’investissement correspondant. Et pour vous aider à sortir du simple réflexe de comparer les prix, on vous propose quelques pistes de réflexion pour prendre un peu de recul sur la valeur que vous devez accorder à la réalisation de votre site. Sans détours.

Quel est l’impact du site sur votre business ?

C’est le premier indicateur : si votre site génère une part importante de votre Chiffre d’Affaires (par exemple sur les sites e-commerce), l’investissement devra être à la hauteur de cet impact décisif pour l’avenir de votre entreprise.

Cet impact peut aussi se mesurer dans la conversion de vos visiteurs : si la majorité de vos clients vous trouvent grâce à votre site internet, ça vaut le coup d’y apporter un soin particulier, et d’investir pour renforcer ses capacités d’acquisition et de conversion de visiteurs.

Enfin, si vous êtes dans un secteur très concurrentiel, vos concurrents investissent sans doute déjà pour créer des différences, et les manières de renforcer vos parts de marché dépendent souvent de la présentation et des performances de votre site web.

Quels sont vos besoins d’accompagnement ?

Disons-le clairement : si vous n’êtes pas un professionnel du secteur, vous pouvez partir du principe que ce que vous pensez connaître du web est faux, ou incomplet.

Pour vous aider à penser votre site web comme un outil au service de votre stratégie (et pas comme un truc posé là au hasard), votre prestataire devra déconstruire vos croyances et reconstruire sur des bases saines, qui vous permettront de tirer le meilleur parti de votre présence sur Internet.

Cet accompagnement a de la valeur. Et d’autant plus selon la relation que vous souhaitez avec votre prestataire : vous préférez un interlocuteur proactif, pédagogue et authentique, ou un éxécutant détaché et distant ?

Plus il y a de profondeur et d’implication dans l’accompagnement, plus il aura de la valeur pour votre stratégie, et un impact sur vos résultats… et donc un prix.

Quelle est votre ambition pour le site ?

On en revient à la question de la place de votre site dans votre stratégie : quel est le rôle que vous lui attribuez ? Et l’importance que vous lui accordez ?

Si vous estimez qu’un site est un mal nécessaire, ou si le sujet ne vous intéresse pas, n’attendez pas de miracle. Ce manque d’implication ressortira à un moment ou à un autre, quel que soit votre prestataire.

Et ce serait dommage : un site peut remplir plusieurs objectifs, qu’on peut clarifier en les formalisant par des verbes d’action (vendre, convaincre, convertir, représenter…).

Chaque objectif définit la manière d’agencer les éléments du site et les faire cohabiter de manière vertueuse pour remplir vos objectifs. Et la matérialisation de cette stratégie se répercute autant sur le travail de design que sur le travail de développement, et donc sur la facture finale.

Pour le dire autrement, ce que vous payez, ce n’est pas votre site. Ce sont ses résultats.

Bonus : quand voulez-vous refaire votre site (et repayer) ?

Et oui. Un site n’est pas quelque chose de fini. Il évolue dans le temps, dans un système qui évolue lui aussi au gré de nouvelles technologies, de nouveaux usages… auxquels il devra nécessairement s’adapter pour continuer à être performant.

Dans ce contexte, souhaitez-vous quelque chose de durable et d’évolutif, aux fondations suffisamment solides pour s’adapter facilement aux changements ? Ou du jetable, qu’on met rapidement à la benne pour tout recommencer ?

Bien sûr, l’option évolutive est plus chère sur le moment… mais s’avère très vite rentable. Sans compter que c’est également un investissement en termes d’image : votre site, c’est l’image de votre entreprise sur internet. Est-elle jetable ? Ou digne d’un investissement qui reflète le juste prix de ses ambitions ?