Fantassin pattern
Édito

Pédagogie funky, tendances et bandes dessinées : nos 10 clics de janvier !

Nouvelle année, nouvelle tournée de liens ! On vous a sélectionné le fin du fin, le caviar du web, le sel de la toile mondiale, de quoi se réjouir (ou pas) d’avoir passé le premier quart du XXIe siècle pour profiter de contenus de qualité !

De notre côté, on a commencé 2020 en s’énervant un peu contre les escrocs du référencement web, et au cas où vous seriez passés à côté de notre article sur le sujet, on vous le remet pour faire un peu de sensibilisation et vous permettre d’avoir des repères face à un sujet complexe, où de nombreux faux professionnels sont à l’affut pour vous facturer de fausses solutions.

Maintenant, place à la légèreté !

Leçon de funk

La question de la musique est toujours un sujet épineux dans la team Fantassin. Au-delà de la question des goûts (qui paraît-il ne se discutent pas), des différences de référentiels entre les musiciens et les non-musiciens, et d’éléments de contexte susceptibles de provoquer des divergences d’humeur et de perceptions, on parvient rarement à l’unanimité.

Mais ça, c’était avant la leçon de funk de Marc Rebillet. Qui dure deux minutes. Dont les diffusions cumulées au bureau dépassent sûrement la dizaine d’heure. Tout y est : du fun, du groove, une pédagogie efficace, un déhanché suave, une moustache et un peignoir. Bref, une vidéo comme on aimerait en voir plus souvent. On vous laisse apprécier !

Marc Rebillet accède donc directement à une place sur le podium des créateurs de funk du futur qui savent utiliser la vidéo pour faire passer leur message, et proposer une musique exigeante sans se prendre au sérieux. Les deux autres places sont occupées par Louis Cole et Vulfpeck, qu’on est ravis de présenter à ceux qui ne les connaissent pas encore !

Un (début de) siècle de bande dessinée

A l’occasion du festival de la BD d’Angoulême, France Info publie son classement des meilleures bandes dessinées parues au XXIe siècle. Depuis vingt ans, quoi.

Bon, en toute honnêteté, on n’a pas lu la majorité d’entre elles, et on trouve le classement parfois injuste (Moi ce que j’aime, c’est les monstres devrait au moins être en top 5), mais l’ensemble reste une bonne source de références pour avoir où aller piocher sa prochaine lecture.

Ecole, enseignement et créativité

Chez Fantassin, on est plusieurs à intervenir dans des écoles pour enseigner des matières diverses. Cette expérience vient souvent confirmer notre vécu passé en tant qu’élève, à chaque échelon de notre parcours, d’un modèle éducatif au cadre trop rigide pour saisir le potentiel de chacun.

Et c’est tout le propos de la conférence de Ken Robinson, dont le titre résume bien le propos : « l’école tue la créativité ». C’est clair, c’est drôle, c’est cinglant et parfaitement pertinent.

Quelles évolutions pour les médias en 2020 ?

Comme chaque année, Datagif livre ses prédictions sur les tendances de l’année à venir pour les médias.

Au-delà des questions de lignes éditoriales qui semblent se recentrer, et de la prise en compte de l’impact global des médias sur l’environnement, on constate que les usages web et mobile se retrouvent au coeur des débats, avec l’évolution des paywalls, de la récolte de données, la viralité des fake news, et… l’opportunité ou non d’utiliser TikTok dans sa stratégie de communication et/ou de diffusion.

Design et jeux vidéos

Ce n’est un secret pour personne, l’industrie du jeu vidéo est en plein essor, et imprègne des parts de plus en plus grandes de l’imaginaire collectif et de la culture populaire.

Son influence se fait même ressentir dans les pratiques professionnelles en général, avec notamment l’intérêt porté à la ludification, et dans certaines disciplines en particulier, comme les métiers créatifs.

Inaugurant une série d’articles consacrés au liens qui peuvent être tissés entre design et jeu vidéo, le premier volet de Design en jeu, rédigé par Thomas Thibault, s’intéresse notamment à la notion d’affordance (le fait qu’un usage se suggère de lui-même) et aux bénéfices de l’interactivité dans l’apprentissage.

L’article est particulièrement clair, et recense plusieurs liens qui développent ces thèmes en profondeur.

Le coin anglophone

Comme chaque année, l’Institut Wunderman Thompson Intelligence délivre un rapport complet des tendances à surveiller pour l’année à venir, dans des domaines très variés qui vont de la technologie à l’alimentation, en passant par la santé, la culture au sens large, le commerce de détail ou les stratégies de marque. Entre autres.

C’est un excellent indicateur des évolutions de la société et des pratiques professionnelles, en plus d’être un point de référence solide pour alimenter sa réflexion d’entreprise (ou son ouverture d’esprit).

Post-Scriptum

Vous vous souvenez de Nandi Bushell, jeune musicienne de 9 ans dont la passion et l’énergie transpirent à chaque prestation ?

On tenait à vous dire qu’elle continue sa progression !

Merci de nous avoir lu et rendez-vous le mois prochain pour toujours plus de liens !