À la rencontre de Maïté Armengaud, développeuse Front-End chez Fantassin

Avant de devenir développeuse, Maïté était une webdesigner au portfolio bien alimenté.
Puis l’envie de se renouveler s’est faite sentir, et c’est chez Fantassin qu’elle arrive en 2019 pour entamer sa reconversion et tâter du code.

Avant de commencer ce portrait, petite mise en ambiance avec la playlist spéciale FTS de Maïté.

qui est Maïté ?

Son super-pouvoir

Le déchaînement de MR : Quand Maïté travaille, elle enchaîne méthodiquement les tâches et propulse des Merge Requests avec la régularité d’une sulfateuse. Elle alimente en permanence les serveurs Git avec du code propre et des blocs calés au pixel près !

Son pas-super-pouvoir

On en a pas trouvé… Désolé !

Son coup spécial

L’art du Bento : Maïté arrive chaque jour avec son petit repas végé “Instagram ready” qui provoque l’admiration de ses collègues (et un peu l’envie de balancer leur pâtes mal cuites pour quémander quelques restes à Maïté), et lui assure une pause savoureuse autant que régénérante.

Maïté en un mème, ça donne ça !

Pourquoi elle est précieuse

Maïté incarne la force de la rigueur et la puissance de la concentration. Son efficacité dans la production s’accompagne en plus de richesse de caractère, de classe naturelle et d’un sens du collectif aiguisé !

The big achievement

Le grand succès de Maïté, c’est justement ce qui l’a amenée chez FTS : une reconversion professionnelle tellement réussie que c’est un privilège d’accueillir ses compétences de développeuse (même si on lui a provoqué quelques cheveux blancs depuis son arrivée) !

maite final

Des fleurs et de la tendresse , c’est le moodboard de Maïté

Un dernier mot l’artiste ?

Non.

Maïté, qui sait exprimer une volonté ferme.

Suivez Maïté sur…